Une surcomplémentaire santé : à quoi ça sert ?

Les remboursements pris en compte par la Sécurité sociale et les mutuelles santé classiques sont parfois insuffisants pour couvrir les frais de santé divers. La surcomplémentaire santé est un contrat additionnel qui permet de réduire le reste à charge grâce à une couverture santé plus étendue. On fait donc appel à la surcomplémentaire santé quand les garanties apportées par les mutuelles classiques ne sont plus suffisantes. Les détails…

C’est quoi une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire santé comme son nom l’indique est un niveau de protection qui complète les remboursements non alloués par l’assurance maladie obligatoire et les mutuelles santé classiques. En effet, la sécurité sociale prend en charge à peu près 70 % des dépenses de santé. Le reste à charge comprenant notamment le ticket modérateur, la franchise médicale ou le forfait hospitalier appartient aux mutuelles santé. Au cas où vous bénéficiez d’une mutuelle santé minimale contractée via une entreprise, la surcomplémentaire santé peut couvrir les dépenses imprévues et les postes de santé plus importants. Une surcomplémentaire santé offre donc une protection étendue et renforcée avec des prestations de confort en matière de prise en charge. Cette première vous permet de choisir les garanties qui vous conviennent et d’opter pour un contrat adapté à votre budget.

Les couvertures offertes par une surcomplémentaire santé

Certains postes de santé sont peu couverts par une mutuelle individuelle ou une mutuelle entreprise. En général, le taux de remboursement fixé par la Sécurité sociale  ne correspond pas toujours au montant de la facture à payer. C’est pour cela que la surcomplémentaire santé endosse certains frais de soins qui nécessitent un niveau de remboursement plus élevé que celui de la Sécurité sociale et des mutuelles santé. Les prises en charge concernent plus particulièrement l’orthodontie, les prothèses dentaires, les frais optiques, la maternité et les cures thermales. La surcomplémentaire santé est ainsi une alternative qui permet de se focaliser sur des soins particuliers et d’assumer l’intégralité des dépenses de santé.

Comment choisir une surcomplémentaire santé ?

Pour pouvoir bénéficier de meilleures garanties, il est conseillé de bien vérifier le niveau de  la surcomplémentaire santé. Celui-ci est le niveau le plus haut en matière d’assurance santé. Il faut également prendre en compte le délai de carence. En effet, ce dernier varie selon le niveau de garanties choisies. Plus les garanties sont élevées, plus les délais de carence sont plus élevés. Par ailleurs, face aux offres de plus en plus nombreuses sur le marché, vous pouvez comparer les offres entre elles et choisir celle qui correspond à vos besoins et à vos budgets. Pour cela, vous devez communiquer les informations sur vos besoins, vos coordonnées ainsi que le nombre de personnes à garantir. À noter que cette démarche ne vous engage en rien et vous permet de souscrire un contrat mieux adapté à la fois à vos besoins de santé et à votre budget. Vous pouvez tout  autant approcher directement un professionnel en la matière. C’est le plus à même à vous aider dans vos démarches.

Covid 19 : quels sont les engagements des assureurs ?
Je voyage beaucoup et tout le temps : me faut il une assurance spécifique ?